Edouard Manchuelle
1904 - 1984




Nous tenons à remercier ici, Madame Michèle Mouret-Rougier, Architecte, chercheur honoraire de l'Inventaire Général, qui nous a permis de retrouver cet artiste qui a collaboré avec Georges et Jacques Martel à la création de sculptures en faïence, au sein de la faïencerie Géo Martel.
Ainsi que Madame Irina Manchuelle, son épouse, (décédée le 20/03/2012) qui nous a ouvert ses archives.

Edouard Manchuelle a commencé son travail de sculpteur chez Géo Martel dans les années 1920, en même temps que Charles Renaud. Leur professeur était Augustin Demizel. Ils ont probablement cotoyé Giovanni Léonardi.

Edouard Manchelle avait l'habitude de dire : "c'est Monsieur Martel qui m'a mis le pied à l'étrier". Irina Manchuelle (+ 20/03/2012)

C'est après sa scolarité au collège Mariette de Boulogne-sur-Mer, où il obtient ses diplômes du bac en sciences et philosophie, qu'il commence sa formation artistique à l'école des Beaux-Arts de Boulogne-sur-Mer, probablement après la première guerre mondiale.
Il y obtient, en 1921, le 2ème prix ex aequo de modelage, en 1922 le premier prix de modelage offert par Leleu frères (célèbres décorateurs ébénistes boulonnais, créateurs de mobilier et ensembliers qui ont travaillé en particulier pour le Normandie).
En 1923, il obtient le 1er prix d'anatomie et est admis à l'Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris (ENBA).
En 1924, il effectue son service militaire.
En 1925, il travaille chez Géo Martel et y crée les 10 statuettes de la COMEDIA DELL'ARTE et très probablement beaucoup d'autres pièces, peut-être "l'ORCHESTRE DE JAZZ", "L'ENSEMBLE DE L'ORCHESTRE n°3603 à 3309", de la page 123 à 127 dans "Géo Martel, Sculptures en faïence".
En 1926, il est admis définitivement à l'Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris (ENBA) à double titre : peinture et sculpture.
En 1927, 1er prix d'anatomie ENBA
En 1928, prix Chevenard, gravure
En 1929, il crée pour Géo Martel le "FAUNE" et probablement également la "FAUNESSE", le "FAUNE A LA FLUTE" et le "GROUPE DE FAUNES" (pages 146-147 dans "Géo Martel, Sculptures en faïence").
En 1931, il est classé 11ème au concours de Rome
En 1932, il expose au Salon des Artistes Français l'oeuvre présenté au concours Chevenard en 1931

Il présente à l'exposition annuelle de la Chambre de Commerce de Boulogne-sur-Mer :
En 1932
n° 712 - Buste de M. Liu-Haï-Sou, directeur de l'Ecole des Beaux-Arts de Shangaï (Chine)
n° 713 - Femme à sa toilette
En 1934
n° 193 - La Vierge - terre cuite
n° 194 - Vénus à la coquille - statuette sculpture
n° 195 - Buste de Sainte-Beuve
En 1935
n° 193 - Le Printemps, buste sculpture
n° 194 - Femme se coiffant, statuette terre cuite.
Source Archives Municipales de Boulogne-Sur-Mer

En 1936, il figure dans le fichier du personnel de la Manufacture de Sèvres en tant que "sculpeur extérieur".
En effet, il a donné un projet de forme pour une sculpture. (source Florence Slitine - Sèvres-Cité de la céramique):

"LE TERRASSIER" (Ht 16,5cm), cette pièce porte la marque "Sèvres".

Un exemplaire de cette sculpture en céramique a été vendu en 1993, ainsi qu'un autre exemplaire en 1994.(source artprice)


page d'accueil